Le péché qui crie vers le Ciel – fornication contre nature

(l’homosexualité)

Extrait de sermon de l’Évêque-à-l’Épée: Le péché dans le monde a pris une ampleur colossale. Et d’après ce que je sais il a pris une am­pleur plus colossale encore depuis que les mariages homosexuels et lesbiens furent autorisés par la loi et qui en plus à l’avenir devraient être autorisés dans différents pays encore.

Sodome et Gomorrhe ont été brûlées par le feu à cause de ce péché blasphé­matoire (fornication contre nature). Je ne condamne pas l’homosexuel ou la lesbienne, mais en revanche la pratique sexuelle contre nature.

À la question: „Est-ce que les lesbiennes et les gais pourront à l’avenir se ma­rier?“

Ce n’est pas un homme qui a créé l’homme, mais DIEU seul. Il est celui qui créa l’univers et tout ce qui y vit et existe. Par conséquent Lui seul est le Souverain. Lui seul a le droit de donner à tout ce qu’Il a créé des lois et des ordonnances bien définies.

Il enseigna ces dernières aux hommes et leur ordonna de les respecter. De mê­me relativement au mariage. DIEU amena une femme à Adam et non un homme de même sexe.

Écoutons la loi de DIEU d’après l’Écriture Sainte:
Gn 2,24
C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.

C’est dans ce but DIEU a créé l’homme en tant qu’homme et femme!

De plus cette union devrait remplir tout à la fois un ordre divin, que deux per­sonnes de même sexe ne pourront jamais remplir, à savoir l’ordre de DIEU: „Soyez féconds et multipliez-vous ...“ L’homme doit continuer ce-que DIEU a commencé, à savoir procréer ...!

Fuite de Lot de Sodome et Gomorrhe

D’ailleurs, il existe dans l’Écriture Sainte une réponse claire et irrévocable concernant le mariage homosexuel, qui dit:
Lv 20,13
Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable, ils seront mis à mort : leur sang est sur eux.

Certes, DIEU donna à l’homme sa libre volonté par laquelle il peut aussi ne pas tenir compte de la loi de DIEU. Mais vu qu’Il est le Légis­lateur, Il te jugera d’après tes actes au plus tard lorsque tu comparaîtras devant Lui! Comme Il est notre Père, nous sommes les héritiers présomptifs de Sa gloire. Si nous sommes donc des enfants obéissants, nous aurons le droit aussi de recueillir cet héritage. Mais avons-nous agi contre Lui, DIEU peut alors rayer cet héritage.

Famille chrétienne

Puis le désir s’est aussi répandu que de tels mariages contre nature aimeraient adopter des enfants. Alors cela signifierait que ces enfants perdraient quelque chose de très grande valeur parmi les hommes: l’image du père et de la mère! Car cette image du père et de la mère devrait être un reflet de DIEU ainsi que de la Mère de DIEU, Marie. –

Rien que par cela on devrait reconnaître aussitôt qui est à I’œuvre dans le but de détruire cela. Il n’y en a qu’un qui aimerait détruire ceci: Satan.

L’incapacité de la propre paternité ou maternité est alors inévitable chez ces enfants. L’image de la famille chrétienne en est détruite. Chez ces enfants, l’homosexualité est à 90% inévitable.

Le SEIGNEUR a trouvé cela nécessaire que l’homme et la femme fondent une famille, et pas autrement. Et c’est ainsi qu’ils sont créés l’un pour l’autre et pour s’accorder.

Mais il s’ensuit que: chaque chrétien sait que JÉSUS a fait satisfaction pour nos péchés auprès de Son PÈRE et de notre PÈRE Céleste. Oui, Il nous a même racheté par Son Sang humain et divin. Ce Sang qui est Sien lave tout péché humain.

Mt 26,28
Car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, versé pour beaucoup en vue de la rémission des péchés.

Aucun homme ne peut commettre un péché qui possède plus de force que le Sang divin de JÉSUS! C’est clair pour tous! Nos actes humains ne peuvent jamais surpasser les actes divins. Cependant ce Sang divin, qui peut effacer tous les péchés des hommes du temps passé et à venir,

doit être sollicité de chacun en particulier!

CHRIST a souffert pour nous

Dans les Églises possédant les sept Sacrements on reçoit le pardon par la sainte Confession. Par la parole du prêtre consacré et compé­tent à cet effet tous les péchés seront lavés par le Sang de JÉSUS-CHRIST, si contrition et résolution subsistent.

Jn 20,23
Les péchés de ceux à qui vous les remettrez leur seront remis; ils seront retenus à ceux à qui vous les retiendrez.

En même temps la Confession donne aussi la grâce et la force nécessaires de se tirer du péché. Par d’autres Sacrements comme celui de la sainte Eucharistie cette force sera renforcée et ancrée.

N’arrives-tu pas à le croire? Alors je te pose la question: l’as-tu donc essayé ? Comment quelqu’un peut-il apprécier ou pas le goût d’un nouveau mets, s’il ne l’a ni vu ni goûté! Tu n’es tout de même pas un homme qui n’ayant plus eu de quoi manger depuis longtemps passe devant une échoppe où l’on distribue gratuitement du pain frais qui sent merveilleusement bon, mais, bien qu’il soit affamé, ne veut pas prendre de ce pain parce qu’il ne croit pas que ce pain puisse le rassasier. Certes au début il ne faut que prendre bouchée après bouchée et cela doit être bien mâché. Toutefois cela dépend aussi du prêtre consacré: plus il est agréable à DIEU, plus il fait descendre des grâces du Ciel pour toi. C’est ainsi que l’enseignait aussi le saint docteur de l’Église Bonaventure.

Alors je te dis pour finir: c’est égal ce que tu as commis comme pé­chés: meurtre, fornication, drogue, vol, etc., tout cela tu ne l’as fait qu’en tant qu’homme. Viens, et au Nom de JÉSUS tout peut t’être lavé par la force DIVINE, si tu as le désir de t’en libérer et de ne plus vouloir y retomber.

Cependant si ton Église ne possède pas ce Sacrement de Confes­sion, la faute du péché peut aussi t’être pardonnée, si tu confesses tes péchés devant DIEU et une personne apte à cela, quoique sans cette profusion de grâces, comme peut te le donner la Confession auriculaire pratiquée, Sacrement institué par JÉSUS-CHRIST.

Celui qui aimerait plus en savoir ou qui cherche de l’aide, peut aussi recevoir cela de nous. Nous sommes quelques évêques et prêtres qui se sont réunis en une Église catholique libre.

À voir aussi sur Internet www.schwert-bischof.com.

Repentir